Organisations internationales

Traduire

 pour les

organisations internationales

Les textes produits par les organisations internationales, que ce soit à destination du grand public ou pour leurs besoins internes, présentent un certain nombre de particularités. On peut citer :

  • langage particulier, tournures et terminologies propres à chaque organisation
  • caractère souvent abstrait, l’idée prévaut sur l’information
  • abondance de nom propres, mention de personnes physiques, d’institutions et comités, de conventions internationales, etc.
  • abondance de citations évidentes ou implicites (sans guillemets, légèrement paraphrasées) des documents de base, par exemple, la Charte des Nations unies, la Convention de l’UNESCO ou bien la Déclaration universelle des droits de l’homme
  • connotation politique ou émotionnelle, présente notamment dans les communiqués de presse et dans d’autres messages destinés au grand public.

Marina Yartseva

Enjeux de la traduction dans les organisations internationales :

Les organisations internationales sont parmi les acteurs incontournables du marché de la traduction. Ces organisations ont la particularité d’utiliser plusieurs langues, de deux à dix pour certaines d’entre elles, dans leur communication officielle ou dans les rapports de travail internes, mais aussi de traiter de nombreux domaines, qui peuvent aller des plus techniques aux plus généraux. Les traductions qui sont effectuées au sein de ces organisations (par les services de traduction ou les traducteurs externes) répondent à un souci de rigueur et de précision absolue. De fait, traduire pour une organisation internationale est une activité très « encadrée ». Non seulement de nombreux lexiques et glossaires ont été créés au cours du temps pour assurer une certaine cohérence terminologique, mais également des guides dits manuels de style ou vade-mecum sont mis à la disposition des traducteurs. Nous nous proposons, à travers de nombreux exemples, de nous pencher sur la manière dont la traduction est envisagée dans ces institutions ou, pour être plus précis, ce que doit viser la traduction au regard des enjeux stratégiques et diplomatiques qui sous-tendent l’action des organisations internationales et de leur volonté de promouvoir le multiculturalisme et le plurilinguisme.

Véronique-Anne Sauron

Recueil d’articles

DOSSIER : La traduction dans les organisations internationales (Avril 1998, Association des Anciens Elèves de l’Ecole Supérieure d’Interprètes et de Traducteurs de l’Université de Paris)

Articles parus dans Traduction et mondialisation, volumes 1 et 2 – Revue Hermès

Articles paru dans la revue Traduire

onufr

Anne Fassotte témoigne de son expérience de traductrice à l’ONU

L’art changeant du langage, par René Prioux, ancien Directeur de la Traduction, OCDE

Translation in international organizations par Claude Piron et Humphrey Tonkin

La coopération terminologique entre organisations internationales par Marie-Josée de Saint Robert, Terminologue de langue française, Office des Nations unies à Genève.Témoignage d’Éloïse Laherte, Traductrice à l’Organisation maritime internationale

La situation du français au sein des organisations internationales

Economie de la révision dans une organisation internationale : le cas de l’OCDE, par René Prioux, Chef de la Division de la traduction de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et Michel Rochard, réviseur et responsable de la traduction externe à la Division de la traduction de l’OCDE

IN ENGLISH

Translation Skills and Knowledge – Preliminary Findings of a Survey of Translators and Revisers Working at Inter-governmental Organizations by Anne Lafeber

The Use of Translation in International Organizations by Anthony Pym (2001)

Translation and International Institutions. Explaining the Diversity Paradox by Anthony Pym (2001)

Translation practices in political institutions: a comparison of national, supranational, and non-governmental organisations by Christina Schäffner, Luciana Sabina Tcaciuc & Wine Tesseur (2015)

Translating institutions: a missing factor in translation theory by Brian Mossop

Translation at the United Nations as Specialized Translation by Deborah Cao

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s